WANTED LOUP GAROU

❗️❗️❗️❗️❗️❗️ «  »WANTED » » ❗️❗️❗️❗️❗️❗️

Salut à toutes et à tous,

 Vous êtes fan de #Mangas? Vous aimez les #Animes? Vous êtes #Geek? Vous aimez les #Loups?

🌶 Lors de notre prochain événement le Molsheim Games Festival 2019 nous aurons du Loup-Garou…

🍡 Nous cherchons des personnes intéressées pour animer les différentes parties qui auront lieu tout le week end

🥝 Vous voulez participer? Rien de plus simple…
🥝 Contactez nous en mp ou sur gamerzvoice.staff@gmail.com
🥝 ou remplissez notre doc

Restez connectés… 👍

 Site internet : https://gamerzvoiceblog.wordpress.com/
 Page Facebook : https://www.facebook.com/GamerzVoice
 Page Twitter : https://twitter.com/Gamerz_Voice
 Page Instagram : https://www.instagram.com/gamerz_voice/
 Discord : https://discord.gg/ZJtruD5
 Evenement : https://www.facebook.com/events/386570968805736/
 Email : gamerzvoice.staff@gmail.com

Aucune description de photo disponible.

ON RECRUTE

❗️❗️❗️ Notre événement le Molsheim Games Festival 2019 c’est pour bientôt…

➡️ Vous avez envie de participer à notre événement et de nous donner un coup de main?

➡️ Remplissez notre formulaire pour devenir bénévole.

 

 Site internet : https://gamerzvoiceblog.wordpress.com/
 Page Facebook : https://www.facebook.com/GamerzVoice
 Page Twitter : https://twitter.com/Gamerz_Voice
 Page Instagram : https://www.instagram.com/gamerz_voice/
 Discord : https://discord.gg/ZJtruD5
 Evenement : https://www.facebook.com/events/386570968805736/
 Email : gamerzvoice.staff@gmail.com

 

Aucune description de photo disponible.

CRITIQUE – SAMOURAI 8

Aucune description de photo disponible.

❗️ Samurai 8: The Tale of Hachimaru est une série de manga shōnen japonaise créée, écrite et scénarisée par Masashi Kishimoto et illustrée par Akira Ōkubo. Il a été publié en série dans le Weekly Shōnen Jump de Shueisha depuis mai 2019. Un aperçu de la série a été publié en avril.

➡️ En Amérique du Nord, Viz Media a publié le chapitre de prévisualisation sur la plate-forme Shonen Jump, tandis que Shueisha l’a publié sur la plate-forme Manga Plus.

➡️ L’éditeur Français est KANA : http://samurai8.kana.fr/index.php/chapitres/

Retrouvez la page facebook : https://www.facebook.com/pg/Samourai-8-1420873448052396

➡️ Rejoignez leDiscord : https://discord.gg/hpafQW5

CONCOURS – JEU JAZ

☀️☀️☀️☀️☀️☀️ JEU CONCOURS ☀️☀️☀️☀️☀️☀️

Salut à toutes et à tous,

 Comme vous le savez nous serons présent lors de la prochaine Japan Addict Z 5ème édition : 30 ans de DBZ au Zénith De Strasbourg Europe pour notre Gamerz Voice a la Jappan Addict.

 Vous avez de la chance car grâce à nous vous allez peut-être avoir l’occasion de gagner 2 #places #week#end pour l’événement.

Rien de plus simple :
🌶 Likez notre page
🍡 Likez le post
🥝 Partagez le post
🥐 Et commentez en nous disant pourquoi vous devriez gagner ces places?

➡️ Tirage au sort des personnes ayant rempli les conditions le jeudi 23 à 12h00.

Restez connectés… 👍

#Concours #Jeux #Game #Games #retro #Japan

Aucune description de photo disponible.

CONCOURS – COURT METRAGE

❗️❗️❗️ ❗️❗️❗️ CONCOURS ❗️❗️❗️ ❗️❗️❗️

➡️ Vous aimez le #Cinéma?
Lors de notre prochain événement le Molsheim Games Festival 2019nous vous proposons de participer à notre concours de court métrage sur l’#Univers #Geek.

➡️ Comment participer?

* Envoyez nous votre court métrage avant le 30 Septembre 2019 par mail ou mp.
* Votre film doit faire 6 minutes maximum
* Vous devez faire une histoire dans l’univers geek (#Jeux #Vidéo#Manga#BD#Syfy etc…)
* Vous devez tourner votre histoire sur le mot « DESTIN »
* Vous êtes libre de le faire seul ou en équipe.

Nous vous partagerons plus tard les lots à gagner.

 Site internet : https://gamerzvoiceblog.wordpress.com/
 Page Facebook : https://www.facebook.com/GamerzVoice
 Page Twitter : https://twitter.com/Gamerz_Voice
 Page Instagram : https://www.instagram.com/gamerz_voice/
 Discord : https://discord.gg/ZJtruD5
 Evenement : https://www.facebook.com/events/386570968805736/
 Email : gamerzvoice.staff@gmail.com

 

INTERVIEW – DOVAHKIIN

36587331_1978735505492412_5300818735160885248_n.jpg

Cosplay vous avez dit Cosplay ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser ce n’est pas un genre qui est apparu ces dernières années mais il y a presque un siècle, en effet aux Etats-Unis lors de convention de science fiction à la fin des années 30 vous pouviez déjà assister à des manifestations de ce genre. Comme dans beaucoup d’autres cas c’est au Japon dans les années 80 que le genre a pris son envole grâce aux série TV, mangas et autre moyen d’expression.

Aujourd’hui ce n’est plus seulement un jeu mais un véritable lieu de compétition.

Nous avons la chance de pouvoir interviewer Joanna  qui va partager son expérience.

Salut à toi Joanna, tu peux te présenter pour nos lecteurs ?

Coucou tout le monde ! Je suis Joanna ou Dovahkiin de la page Dovahkiin Cosplay (je précise parce qu’on est deux haha !) J’ai 19 ans, je suis en école d’ostéopathie à Strasbourg et je suis cosplayeuse depuis quelques années maintenant. Je fabrique principalement des armures tirées d’univers fantastique comme World of Warcraft, Skyrim…

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay et qu’est ce qui t’a motivé dans cette voie ?

Le Cosplay et les costumes en générale m’ont toujours intéressé enfaite depuis toute petite j’aime les costumes et j’aime me déguiser. J’ai commencé à faire du cosplay vers mes 15 ans, je jouais beaucoup à Skyrim à l’époque et j’avais envie de réaliser les armures en vrai.

Ton actu perso ?

Pas vraiment d’actu en ce moment, on essaye avec Levi de faire un peu plus de convention mais bon entre les cours et le travail perso ce n’est pas évident d’avancer dans le cosplay.

Quel serait ton premier conseil à donner pour une personne qui veut franchir le pas?

De ce lancer, et d’apprendre un maximum de technique de fabrication. Fabriquer un costume n’est pas difficile c’est de faire en sorte qu’il soit le plus fidèle au modèle qui est dure. Ce fixer des objectifs faire des projets vraiment riche en technique pour pouvoir progresser rapidement, c’est ça le but finale.

20479670_1610580802307886_7664887021242108868_n.jpg

Quel personnage conseillerais tu?

J’en conseil pas en particulier faut réaliser un costume qui te donne envie peu importe l’univers. Il faut ce faire plaisir dans le cosplay. Si tu fais un cosplay qui ne te plait pas le résultat sera pas top.

A quelle question, qu’on ne t’a jamais posé, rêves-tu de répondre ?

La question dont je rêve répondre ce serais : « est-ce que tu souhaiterais participer au concours cosplay à la Blizzcon ? »

Ma réponse se serais absolument OUI ! je rêve vraiment de faire des conventions aux Etats Uni.

Merci à toi pour cette interview.

FIn

HISTOIRE DE – TOMB RAIDER

image_6.jpg

Lara Croft vous avez dit Lara Croft?

Dans cette chronique on va aussi parler de femmes puisque dans les précédentes je n’ai parlé que d’hommes pour le moment.

Lara Croft l’héroïne de la série de jeux vidéos Tomb Raider depuis 1996.

La particularité des jeux vidéos  conjuguent les scènes d’action pure à des passages d’aventure et d’énigmes. L’héroïne, Lara Croft, évolue dans des décors en 3D temps réel, accompagnée d’un fond sonore destiné à immerger le joueur dans les décors visités ou à surligner les événements qui arrivent à l’écran (effondrement du décor, dangers, ennemis qui arrivent…).

Dès le premier épisode, cette série connaît un succès planétaire, et les fans de Tomb Raider se multiplient. Après trois premiers épisodes très bien accueillis, et un quatrième qui les surpasse en tous points, la série s’essouffle à cause du manque d’évolution et d’innovation.

Le personnage central de Tomb Raider est l’archéologue britannique Lara Croft, une aventurière qui cherche la vérité sur le monde qui l’entoure. Ce personnage a été créé par le designer de Core Design, Toby Gard.

Elle apparaît principalement avec un short marron, un haut sans manches bleu ou vert, un holster sur chaque côté, pour garder ses deux pistolets, et enfin un petit sac à dos marron. Au fur et à mesure de l’avancement de la série, son modèle 3D a été amélioré, gagnant entre autres des polygones, et la poitrine du personnage a été augmentée puis réduite.

Edition-Rise-of-the-Tomb-Raider-20-Year-Celebration-datée-sur-PS4-tout-sur-son-contenu-5.jpgEn novembre 1996 paraît le premier opus : Tomb Raider. On y découvre la protagoniste Lara Croft, qui restera l’icône des opus qui suivront. L’archéologue londonienne est contactée par Jacqueline Natla, PDG de Natla Technologies, qui lui demande de retrouver les fragments du Scion des Atlantide, relique que son père a déjà recherchée, située au Pérou, mais Natla devient rapidement une antagoniste. Lorsque Lara réussit à retrouver les autres morceaux du Scion, situés en Grèce et en Égypte, Natla et ses mercenaires lui volent la relique. Elle lui révèle qu’elle est en réalité une déesse atlante, déchue par ses frères Qualopec et Tihocan pour avoir abusivement utilisé son pouvoir du Scion. Lara parviendra à la rattraper à l’intérieur d’une grande pyramide, que Natla utilise pour faire naître des créatures hostiles, mais également un clone de Lara, qui reproduit dans le jeu l’intégralité des mouvements de l’héroïne. Lara devra se mesurer à Natla et ses créatures avant de s’enfuir de la pyramide qui fini par exploser, sous la force destructrice du Scion.

Les pièges et les énigmes du jeu varient énormément, et demandent de la réflexion de la part du joueur. L’espace totalement en 3D est une révolution à la sortie du jeu.

Un an après Tomb Raider, un second opus sort : Tomb Raider 2 (parfois sous-titré La Dague de Xian).

En novembre 1998, soit deux ans après le premier opus, sort Tomb Raider 3 : Les Aventures de Lara Croft.

C’est en fin d’année 1999 que paraît Tomb Raider : La Révélation finale.

En novembre 2000 sort le cinquième opus, Tomb Raider : Sur les traces de Lara Croft. Le scénario de ce jeu est bien distinct des autres, car il se présente seulement sous forme de flash-backs. En effet, des amis de l’aventurière se remémorent ses excursions à travers le monde, après son enterrement, faute d’avoir trouvé son corps en Égypte. Lara se retrouve en Irlande, présentée adolescente, puis adulte à Rome, en Sibérie et à New York.

716693.jpgAprès trois ans d’attente, le sixième opus de Core Design sort enfin : Tomb Raider : L’Ange des ténèbres ; titre qui restera assez mal accueilli par les fans. Effectivement, de nombreux reproches lui ont été adressés : un scénario s’éloignant de l’esprit Tomb Raider, se basant uniquement à Paris et Prague, sur fond de sociétés secrètes et de complot, ainsi que de nombreux bugs présent dans les versions Playstation 2, PC et Mac.

La sanction ne se fait pas attendre : le 30 juillet 2003, soit moins d’un mois après la sortie du jeu, Eidos Interactive annonce qu’il retire la franchise Tomb Raider à Core Design pour la confier au studio Crystal Dynamics

Crystal Dynamics attend trois ans pour sortir son premier titre : Tomb Raider: Legend. Le scénario se coupe complètement de celui des opus de Core Design ; en effet, dans cet épisode, Lara Croft voyage dans le monde entier et sur presque tous les continents pour rassembler des morceaux de l’épée légendaire du roi Arthur : Excalibur.

Tomb Raider: Anniversary (2007) et Tomb Raider: Underworld (2008)

À la suite du succès en demi-teinte d’Underworld, les développeurs s’interrogent sur la façon de réinventer la série ainsi que le personnage de Lara Croft. Après divers projets que les développeurs estiment trop éloignés du concept original de la franchise, l’idée d’un reboot complet revenant sur les origines de Lara Croft finit par s’imposer

En 2010, Square Enix rachète Eidos Interactive, la société éditrice de la série. Le 5 mars 2013, après une longue attente auprès des fans, Crystal Dynamics et Square Enix sortent Tomb Raider sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360, un titre très simple, reprenant le nom originel, qui est effectivement un reboot complet de la série, n’ayant aucun lien scénaristique avec les jeux précédents et mettant en scène une Lara âgée de 21 ans en 2013. Le jeu s’oriente légèrement vers le survival horror, ou plutôt, selon les dire des développeurs, « survival-adventure », avec une Lara Croft plus jeune et plus vulnérable. Il s’agit en effet d’accompagner Lara lors de son périple initiatique sur une île dont elle est une des seules survivantes, et qui verra sa transformation d’une jeune femme lambda en une survivante. Lara y est volontairement plus humaine, moins surpuissante et plus fragile. Le gameplay évolue pour sa part, inspiré par des productions plus modernes comme Uncharted ou Assassin’s Creed, vers un monde semi-ouvert et l’utilisation d’un système de visée manuel, une première dans la série.

En 2014, Square Enix annonce Rise of the Tomb Raider, la suite du reboot Le jeu est sorti le 10 novembre 2015

Fin 2017, Square Enix annonce qu’un nouvel épisode est en développement. Shadow of the Tomb Raider est officialisé en Mars pour une date de sortie le 14 septembre 2018.

Entre 1997 et 1998, la première apparition de Lara Croft dans l’univers des comics s’est faite dans trois épisodes de Witchblade.

Tomb Raider a fait l’objet d’une adaptation en comics par le studio Top Cow, En France, le comics a été traduit par Semic en kiosques et par les éditions USA en librairies. Cette adaptation a été publiée entre 1999 et 2005.

En 1999, Tomb Raider a également fait l’objet d’une adaptation en bande dessinée franco-belge aux éditions Glénat : Dark Aeons, par Freon et Alex Alice.

En 2014, l’univers comics de la franchise est rebooté par Dark Horse Comics. Une nouvelle série, basée cette fois-ci sur le reboot de 2013 de Crystal Dynamics et se déroulant dans l’univers des jeux, commence à être publiée. Parallèlement, l’éditeur publie une autre série se déroulant dans l’univers de la série dérivée Lara Croft.

Des actrices et mannequins ont endossé le rôle de Lara Croft pour des publicités, l’actrice britannique Rhona Mitra (Underworld 3) ou Angelina Jolie a, quant à elle, interprété le rôle dans les films Lara Croft : Tomb Raider et Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie. maintenant au tour d’alicia vikander

A compter du 05 Septembre 1998, Lara est apparue à plusieurs reprises dans des publicités pour les voitures de la marque Seat. La série de clips publicitaires s’inspire de l’inventaire du jeu vidéo pour sélectionner différents types de voitures Seat adaptés à chaque environnement.

Lara Croft, une aventurière, hérite d’une mystérieuse horloge de son père, un grand archéologue. Celle-ci pourrait être l’horloge recherchée par une organisation secrète, les Illuminati, et contiendrait un artefact qui aurait le fabuleux pouvoir de contrôler le temps et l’espace.

Le film est sorti en 2001 avec Angelina Jolie, John Voight et un certain Daniel Craig

2 500 000 en France

Une suite sortie en 2003

dans les profondeurs marines, elle est parvenue jusqu’au temple de la Lune, jadis construit par Alexandre le Grand. Bien plus que son intérêt pour les vieilles pierres, c’est une orbe, dissimulée dans la statue du conquérant qui motive la curiosité de l’aventurière. En effet, celle-ci s’avère être la carte menant à une redoutable relique, la boîte de Pandore.

Toujours avec Angelina Jolie et un certain Gerard butler

1 200 000 entrée en france

Un reboot en 2018

Tomb Raider

Qui reprend le scénario du jeu reboot de 2013 avec Alicia vikander

pour l’instant 1 260 000 en france

HISTOIRE DE – XEROX

e4403d0ce54cf09376b4e44b76b8f73d

 

Geek, Geek, Geek, nous sommes dans une chronique Geek, les gens s’attendent sans doute à entendre parler toujours de jeux vidéo mais aujourd’hui j’avais envie de parler de l’histoire des technologies.

Tout le monde connaît sans doute Microsoft avec son Windows et la Xbox ainsi qu’Appel avec son Iphone, ses Ipods et ses Imacs.

Mais saviez comment ces deux géants de l’informatiques avaient réussis à en arriver là?

Les deux entreprises ont été créer dans le milieu des années 70 mais ce n’est qu’à partir du début des années 80 qu’elles vont connaître réellement le succès.

Alors pourquoi est ce que la chronique d’aujourd’hui s’appelle Xerox puisque depuis le début je ne fais que vous parlez de deux boîtes dont le nom n’est certainement pas xerox?

Tout simplement car aucune des deux ne seraient devenu ce qu’elle est sans l’intervention ou plutôt la non intervention de la troisième.

Xerox est une entreprise américaine, basée dans le Connecticut, principalement reconnue comme étant l’inventeur du photocopieur xérographique (sur papier ordinaire) et le premier fabricant d’imprimantes. Son laboratoire, le PARC, inventa les interfaces à fenêtres.

Les Interfaces à fenêtres??? cela doit certainement parler à plusieurs d’entre vous? Fenêtres ou window en anglais c’est l’interface que vous avez sur tous les ordinateurs, mac, portable dans le monde, cette petite icone sur laquelle vous allez cliquer pour ouvrir une application.

Alors que c’est-il passé avec xerox pour qu’elle ne commercialise pas ce système?

En novembre 1979 a lieu la visite d’une équipe Apple autour de Jobs au PARC. Des trois techniques présentées (qui ne sont pas encore des technologies), Jobs avouera trente ans plus tard en avoir négligé deux, fasciné qu’il était par la seule interface graphique. La possibilité de manipuler visuellement les informations contenues dans un ordinateur est encore très nouvelle à l’époque. Pour Jobs, c’est la révélation, il vient de trouver la pièce manquante : l’OS (système d’exploitation) doit être masqué pour l’utilisateur, via une interface graphique.

Il retourne au PARC le mois suivant, cette fois-ci accompagné de plusieurs membres de l’équipe de direction, et convainc les responsables du Parc de laisser Apple utiliser la technologie. « il leur a expliqué directement qu’ils avaient une technologie géniale, mais que Apple saurait la rendre suffisamment abordable pour changer le monde », expliqua Steve Wozniak (cofondateur d’Apple). Alors pour ceux qui se posent la question à la base il y avait Steeve et Steeve, Jobs et Wozniack qui étaient les deux co fondateurs de la société et dont wozniack était le véritable technicien, Jobs étant plus un super commercial avec une bonne capacité de compréhension des technologies.

Mais revenons à notre histoire celle là en est encore une autre bien plus longue à vous narrer.

Il n’y aura pourtant pas de partenariat : Apple se contentera d’implémenter ces idées de son côté, puis plus tard de recruter quelques-uns des chercheurs du PARC.

Jobs a convaincu les responsables de Xerox, qui ne prenaient pas les recherches du PARC très au sérieux, de laisser Apple développer ce que la direction considérait comme un simple gadget. Un accord est d’ailleurs signé et Xerox investit un million de dollars en actions Apple. En revanche, alors que Xerox se soucie peu de défendre ses droits, Apple sera impitoyable sur tout ce qui ressemble trop à l’interface « Apple »

Le premier ordinateur à avoir ce système sera le macintosh sortit en 1984 qui fera très belle impression mais qui ne sera pas au rendez-vous côté vente à cause de son prix assez cher pour l’époque 2500€.

Alors depuis avant je vous parle surtout d’Apple mais au début j’ai aussi fait la mention de Microsoft.

Lorsqu’ils se sont lancé Bill gates et paul allen était une toute petite entreprise de créateurs de petit logiciel pour faire tourner les premiers ordinateurs.

Avec le temps ils se sont développés.

Ce qui leur a permis de jouer dans la court des grand c’est leur accord avec IBM et le Dos, alors pour ceux qui ne savent pas Bill gates avait réussis à passer un super deal, vendre un système d’exploitation le DOS à IBM mais aussi à pouvoir le vendre à n’importe quel autre producteur d’ordinateur c’est ce qui lui a ouvert les porte d’apple mais aussi de compaq et autre qui suivront.

Mais le Dos ce n’est pas Bill ni un membre de son équipe qui l’a développé à la base, ils l’ont acheté 50 000$ de l’époque soit 160 000$ aujourd’hui pour tenir leur contrat avec IBM.

Plus tard bill refera encore parler de lui mais cette fois ci avec la première version de window qui ressemblait étrangement à l’interface du macintosh?

Etrangement ai je dit, et bien non car Bill ayant vu les possibilités du Macintosh fera tout pour ensuite pouvoir développer sa propre version.

Mais comment? il ne pouvait pas décemment prendre un mac et le copier car pour l’instant avant leur sortie officielle ils étaient tous bien caché dans les locaux d’apple, alors comment avait il pu s’inspirer de cette interface et bien c’est la que nous revenons à Xerox.

Mais avant de continuer je vais vous partager la phrase que Bill a dite à Steeve lors de la présentation officielle du Macinstosh en 1984.

Il faut que vous imaginez à l’époque que c’était Steve le roi et que Bill était plus un sous fifre, une faire valoir.

Lors de sa présentation Steev était égale à Steve il en faisait toujours un peu trop, il avait même donné un Pull à l’effigie d’apple à Bill..

Et puis ce fut le drame quand Steeve voyant une boite de logiciel comprit qu’il avait été trahit;

Il allait vers bill pour lui tirer les oreilles et c’est là que bill se mit en colère pour lui dire :

“Toi et moi Steeve on est deux gars qui avont le même voisin très riche.

Xerox, qui a laissé la porte de chez lui ouvert tout le temps, et toi Steeve tu es entré dans la maison pour venir voler la télé. Mais au moment ou tu allais la prendre tu t’es rendu compte que j’étais entré dans la maison le premier et c’est moi qui ai eu le butin.

Et toi Steeve tu hurles, tu dis que ce n’est pas Juste que tu voulais le voler le premier, mais c’est trop tard Steeve.”

Voilà comment résumer ce qui s’est passé entre eux mais aussi ce que Microsoft a fait.

Bill au final a été le plus malin à ce moment en 1984 c’est lui qui a eu la meilleur idée et qui s’est le mieux débrouiller et comme il l’a dit il est rentré dans Xerox, il a volé ce qu’il y avait à volé et il en a fait Window.

Je ne vous parlerais pas de suite window qui sont apparu plus tard mais voilà.

Xerox aura permit de développer deux grandes entreprises et non xerox parce que les dirigeants de xerox n’avaient pas compris ce qu’ils avaient entre les mains et c’est bien dommage mais cela aura permis à ces deux grands égo que son bill et steve de pouvoir s’affronter pendant un moment.

En 1993, Xerox installe son centre de recherche européen dans l’Inovallée, près de Grenoble.

Si vous aimez le retro je vous invite le samedi 26 mai à l’ares pour une journée jeux et discussions.

HISTOIRE DE – ZELDA

zelda

Et bien, la dernière fois je vous avais parlé d’un jeune charpentier qui était devenu plombier après quelques années avec l’aide de son créateur Shigeru Miyamoto.

Ce bon vieux Miyamoto sentait le filon des jeux sur console décida alors quelques années plus tard de lancer un autre petit jeune en pleine expansion avec son ami Takashi Tezuda ils décidèrent alors de réfléchir à qu’elle pourrait être la prochaine star de la Nintendo ou NES pour les intimes.

Ils organisèrent un peu comme la nouvelle star ou the voice une campagne pour dénicher le futur champion.

Après une lutte acharnée ils tombèrent sur un petit jeune du nom de LINK, un espèce d’humain elfe avec des oreilles pointu qui avait la particularité de pouvoir se déplacer dans tous les sens contrairement à son collègue Mario.

the-legend-of-zelda-breath-of-the-wild-13-06-2017-les-preuves-lgendaires-art_0190000000866002

Après un tournage intense c’est donc en 1986 que sorti la première production du nom de Zelda sous le nom de Legend of Zelda, ce jeu contrairement à ceux de Mario allait proposer un côté exploration avec des quêtes secondaires et des musiques oniriques.

En ce qui concerne le nom du jeu vous aurez donc compris que à l’inverse de Mario, Link n’a pas donné son nom à la franchise, celle ci s’inspire de la princesse du Royaume (Hyrule) dans lequel se déroule l’action Zelda, dont le nom a été pris de la femme du romancier Francis Scott Fitzgerald écrivain notamment de Gatsby le magnifique.

Après s’être inspiré de son propre environnement lorsqu’il était en vacances Miyamoto envoya donc son nouveau héros Link dans le monde d’Hyrule pour sauver la princesse Zelda, une récurrence dans les jeux Nintendo des années 80-90.

Link, armé de son épée, de son bouclier, et d’une foule d’autres objets dont un arc, un grappin et des bombes, doit sauver la princesse Zelda, de son ennemi Ganondorf également représenté sous sa forme bestiale, Ganon

L’action se déroulant dans le royaume d’Hyrule et met en jeu la Triforce, une relique divine ayant la forme de trois triangles d’or et exauçant un vœu à celui qui la touche. Au fil des jeux, le scénario n’a que peu dévié, mais divers éléments lui ont été ajoutés, approfondissant la série.

Comme vous l’aurez compris le scénario reste basique, Link doit anéantir le seigneur du Mal, souvent Ganondorf, et sauver la princesse Zelda. Link peut être un personnage différent selon les épisodes, mais sa tenue (une tunique verte et un bonnet pointu) est toujours la même.

Dans tous les Zelda, le joueur doit trouver et explorer des donjons (ou temples) parsemés d’énigmes et de combat jusqu’à atteindre le boss du donjon. Dans la plupart des jeux de la série, chaque donjon a un « thème » comme le feu, la forêt ou l’eau, mais aussi le temps, l’ombre ou l’esprit (Ocarina of Time).

Les énigmes donnent généralement accès à des clefs qui permettent d’ouvrir de nouvelles parties du donjon. Pour se repérer plus facilement dans ces labyrinthes, le joueur peut également trouver une carte et une boussole indiquant l’emplacement des coffres et du « boss ». Chaque donjon contient un objet particulier et unique, essentiel pour la suite de la quête et qui est la plupart du temps acquis après avoir vaincu un « mini-boss ».

téléchargementLes jeux The Legend of Zelda se déroulent dans un univers fantastique où existent magie, divinités, créatures diverses, héros et princesse. Un univers où existe le Bon et le Mauvais côté, où le Héros doit vaincre le Mal au profit du Bien. Dans divers jeux de The Legend of Zelda, certaines créatures peuvent être des références à des êtres ou monstres mythologiques tirés de la littérature fantastique (comme pour les Hyliens qui sont semblables aux elfes) ou dans les cultures de différents pays.

Le Succès du premier jeu sorti en 1986 permit d’assurer une suite de jeux :

Le deuxième jeu, Zelda II : The Adventure of Link, a été édité en 1987

Quatre ans plus tard, en 1991, The Legend of Zelda: A Link to the Past sort au Japon sur Super Nintendo,

Le jeu suivant, The Legend of Zelda: Link’s Awakening, sort en 1993.

La série prend le tournant de la 3D avec The Legend of Zelda: Ocarina of Time en 1998, sur Nintendo 64,

Le titre suivant, The Legend of Zelda: Majora’s Mask, est sorti en 2000 sur Nintendo 64.

Les deux jeux suivants, The Legend of Zelda: Oracle of Ages et The Legend of Zelda: Oracle of Seasons, ont été publiés simultanément pour la Game Boy Color en 2001.

The Legend of Zelda: The Wind Waker, est sorti en 2002 sur GameCube

The Legend of Zelda: Four Swords Adventures sort sur GameCube en 2004

The Legend of Zelda: The Minish Cap sort en 2004 sur GameCube

En 2006, The Legend of Zelda: Twilight Princess est le premier Zelda sur Wii,

The Legend of Zelda: Phantom Hourglass, sorti en 2007 sur Nintendo DS,

The Legend of Zelda: Spirit Tracks, sorti en 2009

A ce jour la série compte 90 millions d’exemplaires vendus

Comme pour son bon ami Mario Link a eu le droit à son adaptation hors jeux vidéo.

zelda-psych-1000-600x371.jpg

Si certains d’entre vous sont des aficionados du Joueur du Grenier vous avez sans doute vu quelques images de la Légende de Zelda qui s’inspire des deux premiers jeux. cette série qui date de 1989 n’a eu que 13 épisodes mais niveau design et scénario cela n’est pas plus mal. pour ceux qui ont la chance de la voir un jour vous vous souvenez sans doute du Link de cette version, très empoté et harceleur avec les femmes

Les japonais ont adapté l’histoire sous forme de manga papier entre 1989 et 1991 puis entre 1994 et 1996 une autre version.

Vous pourrez trouver une version Française aux éditions Soleil productions

The Legend of Zelda: Breath of the Wild  Il est sorti le 3 mars 2017 sur Nintendo Switch pour le lancement de la console, ainsi que sur Wii U dont c’est le dernier jeu produit par Nintendo.

Le jeu propose d’incarner Link, amnésique, qui se réveille après un long sommeil d’une centaine d’années par une mystérieuse voix qui le guide pour éliminer Ganon, le fléau et restaurer la paix dans le royaume d’Hyrule qui est un royaume désolé fait de ruines et bâtiments abandonnés.

Une faune s’est développée dans le pays désormais dévasté, composée à la fois d’animaux normaux (comme des oiseaux, des daims et des sangliers) et de créatures hostiles. le jeu comme pour Mario Odyssée est basé sur un concept de monde Ouvert.

Le jeu prend place dans un vaste monde connecté, douze fois plus grand que celui de Twilight Princess, que Link peut explorer librement, à la manière du premier opus, The Legend of Zelda. Link a désormais la possibilité de sauter à tout moment ou d’escalader différentes parois verticales telles que les tours et des falaises.

En France, il est le troisième jeu le plus vendu de l’année 2017, avec 511 000 exemplaires écoulés.

HISTOIRE DE – MARIO

mario-collage-800x450.jpg

Dans ces temps troublés et ou il y a beaucoup de difficulté à trouver un emploi Je vais vous raconter l’histoire d’un jeune charpentier qui a su créer un bel empire dans le domaine des jeux vidéos.

En 1981, alors tout jeune charpentier sorti de l’école il accepte un premier travail sur un étrange chantier, en effet celui ci qui vient tout juste de commencer est habité par un plus étrange gorille encore, qui a la fâcheuse habitude de capturer des jeunes filles. En l’occurrence une fille venait de se faire capturer, elle répondait au nom de Pauline et par une encore plus étrange coïncidence elle était l’amie de notre jeune charpentier.

Celui ci décida donc un soir de partir à sa rescousse, il devait donc gravir des échafaudages et éviter des tonneaux ainsi que des boules de feux en sautant pour arriver tout en haut et sauver son ami.

C’est ainsi qu’en 1981 après avoir d’abord porté le nom de vidéo man qui était assez peu représentatif de ses compétences il devint JumpMan dans le jeux vidéos de son ennemi de l’époque Donkey Kong.

C’était un petit boulot qui payait bien mais en 1982 avec son créateur Shigeru Miyamoto qui travaillait dans une entreprise japonaise du nom de Nintendo lui proposa son propre grand rôle.

Il avait déjà les atouts pour devenir un grand du monde du jeux vidéos, il était reconnaissable à sa moustache, à sa salopette, à ses gants blancs et à sa casquette rouge marquée d’un M inscrit dans un cercle blanc.

Tout commença d’abord en 1982 donc quand il fut renommé Mario dans le jeu Donkey Kong Jr sorti sur arcade ou cette fois c’était Mario qui avait capturé Donkey kong dont le fils venait le libérer.

Puis en 1983 grâce au succès il entama alors sa carrière perso avec le jeu qui portera son nom : Mario bross et qui verra l’apparition de son frère Luigi.

Il lui ressemble physiquement. Ce dernier est cependant plus grand, plus maigre, un peu moins courageux, maladroit mais il est plus léger et saute plus haut dans certains jeux. Il porte des vêtements verts et bleu marine

Etant donné que l’action se passe principalement sous terres avec des tuyaux abritant des ennemis Shigeru Miyamoto a donc l’idée de transformer notre jeune charpentier en un peu plus vieux plombier à moustache.

Dans ce jeu, les deux frères ne peuvent pas sauter sur leurs ennemis, mais doivent les faire trébucher pour ensuite les éjecter hors de l’écran.

Les ventes de cet opus permettent de laisser supposer le meilleur pour la suite, c’est ainsi que Mario, Luigi et Miyamoto décident de lancer en 1985 la suite de l’aventure avec la version Super Mario bros sur Famicon ou Nes pour les intime.

L’action se déroule dans un univers fictif nommé le Royaume Champignon où habitent la princesse Toadstool, Peach au Japon, et ses serviteurs, les Toads.

Un jour, une horde de Koopas maléfiques envahit le Royaume Champignon et transforme tous ses habitants en briques.

La seule personne qui peut briser le maléfice et restaurer la paix dans le royaume est la princesse Toadstool, mais malheureusement, elle se fait kidnapper par Bowser, le roi des Koopas. Mario, le héros Italien de l’histoire, est mis au courant de la situation catastrophique du royaume et de ses habitants, et décide de partir à l’aventure pour libérer la princesse Toadstool des griffes de Bowser.

Évidemment notre héros va donc réussir à vaincre ses ennemis à travers les 8 niveau du jeu divisés chacun en 4 parties

Attention alerte spoiler pour ceux qui n’auraient jamais encore joué au jeu

à la fin de chaque niveau Mario se retrouve dans un château pour affronter Bowser et sauver Peach mais le méchant s’enfuit à chaque fois, il lui faudra atteindre le niveau 8-4 pour enfin la libérer.

Mario est devenu au fil du temps le sauveur de ces dames…

On le reverra plus tard dans les suite de ce jeu super mario bross, super mario world, Super mario Sunshine, Super mario 65, Super mario galaxy.

new-super-mario-bros-u-deluxe-nintendo-switch.jpg

Avec le temps il aura aussi l’occasion d’étendre sa franchise avec d’autres types de jeux comme  :

Au fil des années, Mario est également apparu dans les Mario Kart (des jeux de course), les Mario Golf ou Mario Tennis (des jeux de sport), les Mario Party (des mini-jeux) et les jeux Super Smash Bros. (des jeux de combat), qui furent toujours de grands succès commerciaux.

Dans Mario et Sonic aux Jeux olympiques, il se retrouve pour la première fois aux côtés de Sonic, la mascotte de Sega qui fut souvent considérée comme le principal concurrent de Mario en raison de la rivalité entre Sega et Nintendo qui avait lieu dans les années 1990.

Les différents métier de Mario

Au cours de sa longue carrière le plombier ancien charpentier a eu la chance de faire d’autres métier comme médecin, conducteur de kart, tennisman, joueur de baseball, golfeur, footballeur, basketteur, danseur et bien d’autres de quoi lui permettre de se renouveler encore et encore.

La série Mario est la plus vendue de l’histoire du jeu vidéo, avec plus de 195 millions d’exemplaires écoulés.  (cartouche, cd, etc..)

Si l’on compte tous les jeux ou il apparaît le chiffre peut monter jusqu’à 450 millions et plus. Ce qui permet au petit plombier et à son jeune frère ainsi qu’à leur ami d’avoir mis en place un véritable empire familiale avec une possibilité de continuité.

N’oublions pas qu’il ne vieillit pas et qu’il peut donc encore être parmi nous pour plusieurs décennies.

Développement hors jeux vidéos 

Pour les plus assidus, certains ont sans doute eu l’occasion de découvrir Mario et ses amis dans plusieurs séries animées comme Amada ANime Série : Super Mario Bros 1989, Super Mario Bros 1989, les aventures de Super Mario Bros 1990 Super Mario World 1991.

Le film d’animation Super Mario Bros Peach Hime Kyushutsu Dai Sakusen 1986

Certains ont sans doute eu la chance ou la malchance de voir le film en live de 1993 Super Mario bros avec Bob Hoskins qui a joué Mouche dans Hook avec Dustin Hoffman et Robbie Williams ou danny the dog & Dennis hopper dans le rôle de koopa easy rider ou waterworld encore un grand film (kevin costner). Pour ceux qui auraient vu le film en question vous aurez donc remarqué que l’histoire de celui ci ressemble assez fortement au jeux vidéos de 1985 qui l’inspire en effet l’histoire est sensiblement la même mais se passe aux USA plutôt qu’au japon avec des différences du évidemment aux moyen de réalisation de l’époque.

Pour les fans de manga il y aussi un manga avec Mario, Super Mario Manga Adventures ça s’invente pas et une BD Super Mario Adventures.

Le dernier jeu en date est celui de Mario Odyssey sur Nintendo switch sorti le 27 Octobre 2017. Comme vous l’aurez compris l’histoire est assez simple comme toujours :

Bowser enlève Peach pour se marier avec elle. Mario rencontre une créature ressemblant à un chapeau, un Chapiforme, portant le nom de Cappy. ça aurait pu etre le choixpeau magique ou le chaforme???

Bowser a aussi enlevé sa sœur, Tiara.

Mario et Cappy récupèrent un vaisseau abandonné, l’Odyssée, et voyagent de pays en pays à la poursuite de Bowser. Dans la majorité des mondes, ils doivent combattre les Broodals, une bande de lapins anthropomorphiques organisateurs de mariage qui essaie de les empêcher de rattraper Bowser et d’arrêter le mariage.

1547399537_newsupermariodeluxe.jpg

Ola, voici donc l’histoire de ce jeu, qui reste un jeu de plate-formes ou l’on controle ce bon vieu Mario.

On parcours les monde avec le vaisseau Odyssée comme on parcourant le niveau dans Mario Bros afin de sauver Peach.

Dans les différents royaumes, Mario doit récupérer quelques lunes de puissance afin de restaurer la puissance du ballon et parcourir le monde entier à la poursuite de Bowser.

Vous pourrez alors utiliser les compétences de Cappy pour aider Mario dans cette aventure et découvrir des nouveaux mondes, grace aux nouvelles prouesses technologiques vous pourrez vous aventurer dans les différents royaumes et les découvrir.

En France, il s’est écoulé à 400 000 exemplaires sur l’année 2017…

DOSSIER – LIGHT NOVEL

Hey c’est quoi un Light Novel?

Image result for light novelTout d’abord, n’oubliez pas que la France est le deuxième consommateur de Manga dans le monde juste après le Japon ce qui vous serez utile pour comprendre la suite de notre histoire!

Alors les Light Novels ce sont des romans qui s’adressent à un public d’adolescents et de jeunes adultes, ils sont une spécificité Japonaise. Afin d’être rapide à lire, les Light Novels sont majoritairement composés de scènes de dialogues et agrémentés d’illustrations dans le style graphique du manga en début de chaque chapitre.

Comme nous l’indiquions dans notre édito les romans suivent un processus de publication similaire au manga: les chapitres sont d’abord publiés un par un dans un magazine spécialisé avant d’être regroupés et publiés en livre. Les volumes reliés varient entre 200 à 250 pages au Japon et coûtent seulement 4 à 6€.

En France les light novel ont commencé à être publiés depuis 2006 et explose vraiment depuis 2015,  les éditeurs ont fait le choix d’un format plus proche du roman (grand format, 500 pages, 19.90€ )

Image result for light novelPour l’instant tout le monde s’accorde pour dire que les origines de ce format restent encore floues mais qu’il semblerait qu’il soit apparu dans les années 70 avec des histoires courtes sur certains sujets.

Les maisons d’édition en France

En France nous avons eu un premier éditeur en 2006 de Light Novels qui était Fleuve Noir et qui avait eu une assez grosse ambition en publiant les début du Light Novel “GUIN SAGA”, un projet ambitieux pour l’éditeur puisqu’il contenait 126 volumes mais seul 5 verront le jour en France faute de vente, cela ne les empêchera pas de se lancer aussi dans la publication de “FULL METAL ALCHEMIST” de 2006 à 2008 qui verront eux une série de 6 volumes en France surfant sur la série qui était très populaire à cette époque en France.

En 2008 sentant la bonne affaire de ce nouveau les éditions Hachette Jeunesse se lance aussi dans la course aux Light Novels avec un titre du studio CLAMP, ainsi est apparu “DRAGON BROTHERS” et “LA MÉLANCOLIE DE HARUHI SUZUMIYA de Nagaru Tanigawa qui malheureusement non pas été de grand succès comme espéré par l’éditeur et qui étaient à ce moment là plus à contresens de ce qu’il fallait faire.

Image result for light novelLes années suivantes voient l’arrivée de beaucoup autres titres mais sans jamais vraiment réussir à sortir du lot et à faire des ventes suffisantes pour permettre une véritable création de marché et une stabilisation pour l’éditeur mais à partir de 2014 on peut remarquer une évolution positive du Light Novel en France avec des éditeur qui reprennent le flambeau de manière plus sereine pour voir apparaître en 2015 l’éditeur Ofelbe, le premier éditeur spécialisé dans le domaine du Light Novel.

Ofelbe se fait fort de traduire dans la langue de Molière les plus grands succès, à l’instar de « SWORD ART ONLINE« , « LOG HORIZON » et « SPICE & WOLF« .

Contrairement aux autres éditeurs Ofelbe a opté pour une pagination particulière: chaque volume contient deux tomes de la série japonaise avec un grand travail sur la traduction des dialogues pour être le plus fidèle possible à l’histoire et permettre aux lecteurs de s’immerger au mieux et être moins perturbants que la version originale.

Les ventes en France et au Japon

Au Japon les ventes sont bien au rendez-vous, avec plus de 40 ans d’expérience nos amis du pays du soleil levant ont réussi parfaitement à conjuguer le style des Light Novels avec les mangas, les animes et les jeux vidéos créant ainsi un univers de cross-media permettant d’optimiser les ventes et de créer des séries fluides et avec un avenir fort.

Le Light Novel permet au lecteur de découvrir un scénario plus complexe et des dialogues plus poussés que dans les autres supports traditionnels avec des illustrations qui ponctuent certaines pages et qui donnent plus d’effets à l’imagination des lecteurs.

Aujourd’hui, le marché pèse plus de 250 millions de dollars seulement au Japon.

En France on peut noter le très bon succès du titre “SWORD ART ONLINE”  dont le succès dépasse désormais les rayons des libraires.

Image result for light novelCertains titres dépassent déjà les 10 000 exemplaires en France avec un public qui est composé à la fois de fans de manga mais aussi de féru de lecture plus classique ainsi que des amateurs de Science-Fiction ou de Fantasy qui se retrouve dans ce genre littéraire avec des histoires souvent plus développées que certains films.

Les histoires de magie, de technologie et de super héros marchent très bien auprès des lecteurs qui sont déjà des fans de ces types sur d’autres formats et cela permet de pouvoir diversifier sa façon de lire.

On peut dire qu’il y a de beaux jours pour le Light Novel en France et on espère que vous suivrez notre magazine de près!

CRITIQUE – OVERLORD

Aujourd’hui nous vous proposons donc de découvrir un Light Novel assez récent “OVERLORD” publié chez l’éditeur Ofelbe.

  • Auteur : Kugane Maruyama
  • Illustrateur : so-bin
  • Type : Classique
  • Thème : Fantasy, High Fantasy, Jeu Vidéo

Tout d’abord commençons par le commencement et tout bon commencement commence par l’histoire :

Image result for overlord light novelL’histoire débute dans Yggdrasil, un jeu de rôle virtuel en ligne connaissant un véritable succès mais sur le point de se fermer après douze ans d’existence. Le protagoniste principal dénommé Momonga a néanmoins du mal à l’accepter, il n’a aucune famille ni amis, ni de petite amie, et ne trouve plus de sens à vivre dans la « réalité ». Il est le chef de l’une des dix meilleurs guildes du jeu, la guilde Ainz Ooal Gown, composée exclusivement de « non humains » dont le quartier général est la « Grande Tombe de Nazarick ». Sur les 41 membres de la guilde, seuls subsistent désormais le chef de la guilde et les PNJ, des personnages créés par les membres afin d’assurer la protection de la guilde. Momonga décide de rester immergé dans le jeu jusqu’à la déconnexion forcée. À sa grande stupeur, à l’heure annoncée de l’arrêt des serveurs, au lieu de revenir dans le monde réel il est envoyé avec sa guilde dans un nouveau monde. Il s’aperçoit très vite que les PNJ semblent acquérir leur propre volonté et surtout qu’ils sont devenus réellement vivants, dotés d’odeurs corporelles ou d’un pouls et surtout de sentiments. Il tente de découvrir ce monde et s’efforcera de se faire connaître sous le nom de Ainz Ooal Gown, nom porté auparavant par un sceptre orné, symbole de la guilde et l’un des plus puissants items créés dans Yggdrasil. Dans ce monde nouveau et inconnu, où la magie qu’il employait à Yggdrasil fonctionne toujours et où la plupart des monstres de l’ancien jeu sont devenus réels, il a choisi son nouveau nom dans l’espoir de trouver d’autres joueurs qui comme lui se seraient retrouvés envoyés dans ce nouveau monde.

Un des titres les plus récents chez l’éditeur Ofelbe qui s’inscrit dans une logique de jeux vidéos et de fantasy qui marche bien.

Le titre est déjà bien connu des passionnés de manga vu qu’il avait été diffusé en 2015 dans une version animée.

Les lecteurs pourront le comparer à sa version manga qui elle est sorti chez l’éditeur Ototo mais ici nous allons parler de la version Light Novel écrit par Kugane Maruyama et illustré par so-bin, dans la mouvance des titres si à la mode en ce moment qui reprennent des univers typés MMORPG, et publié depuis 2012 au Japon chez Enterbrain.

L’histoire de base reste assez classique, on y découvre notre héros coincé dans le MMORPG auquel il joue, découvrir qu’il est coincé tout seul (pour l’instant) car là où tous ses anciens compagnons joueurs se sont déjà déconnectés, lui est resté jusqu’à la dernière seconde.

Ce qui peut être intéressant dans cette histoire et le fait que tous les autres avatars de joueurs et les PNJ semblent acquérir leur identité propre, pouvant agir plus librement, laissant le lecteur se demander ce qui se cache derrière tout ça et si l’indépendance et bien réelle ou pas?

Un Light Novel qui nous plonge à la fois dans un univers bien connus de beaucoup, le monde des jeux vidéos et des MMORPG, des univers gigantesques ou tout peu arriver mais qui nous pose des questions sur le pourquoi du comment avec un personnage principal atypique qui contrairement à d’autres héros ne désir pas forcément sauver le monde ni même se sauver lui même mais plutôt devenir le maître du monde, le plus puissant, le plus important, il reste dans une logique de jeu surtout pour son personnage de base qui était un nécromancien. Notre héros possédant déjà une puissance phénoménale grâce à son expérience acquise dans le jeu : son pouvoir semble tout surpasser, y compris les dieux maléfiques, et l’on se demande donc forcément quel type d’épreuves l’attendent !

Ofelbe nous offre un Light Novel très bien conçu en respectant les bases qu’ils ont mis en place depuis le début avec une mise en page et une traduction efficace.

La série commence à être publié le 11 mai 2017 avec un premier tome et le second est prévu pour le 23 novembre 2017.

 

CRITIQUE – VINLAND SAGA

Image result for vinland sagaAujourd’hui on va parler de lecture et plus précisément de manga.

C’est bientôt noël donc voici un cadeau que vous pourrez faire à des fans de ce genre de littérature et à ceux qui aime la culture scandinave.

Qu’est-ce que Vinland Saga ?

Vinland Saga est un manga qui comme son nom semble l’indiquer traite des Vikings. Chose originale, ce seinen contrairement à un Berserk n’aborde pas du tout de côté « fantastique ». L’auteur (Makoto Yukimura) présente en effet son œuvre comme un manga  « réaliste » dans le sens où il reprend de nombreux événements historiques réels pour alimenter son récit qui est quant à lui fictif.

Ainsi vous pourrez y retrouver de nombreux personnages de l’histoire scandinave comme le fameux Leif Eriksson qui fut l’un des premiers Européens à découvrir l’Amérique.

Il serait le premier européen à avoir découvert l’Amérique du Nord continentale, avant Christophe Colomb. Leif est le fils d’Erik le Rouge, le fondateur de la première colonie viking nord-américaine au Groenland. Les sagas des Islandais, et plus précisément les sagas du Vinland, relatant sa découverte de terres situées au-delà du Groenland, couramment identifiées aux côtes du nord-est de l’Amérique du Nord, aux alentours du Labrador et de Terre-Neuve. Il établit une colonie nordique à Vinland, identifiée par des découvertes archéologiques comme probablement L’Anse aux Meadows, et probablement exploré les zones autour du golfe du Saint-Laurent

Image result for vinland sagaL’histoire du manga débute au cœur d’une bataille entre deux  clans du Royaume Franc dans le massif central. Askeladd, chef d’une troupe de mercenaire Viking propose son aide à l’un des seigneurs Franc en échange de la moitié du butin d’après-bataille. Aide que le noble se retrouve alors dans l’obligation d’accepter. C’est au cœur de cette première bataille que l’on découvre le héros de cette œuvre Torffinn, un jeune guerrier viking froid et solitaire. Le voile se lève alors peu à peu sur son passé meurtri et plus particulièrement sur les relations que celui-ci entretient avec son commandant Askeladd qui serait responsable de la mort de son père.

Le héros de l’histoire a donc rejoint la troupe viking responsable de la mort de son père pour avoir une chance de se venger du chef.

Le dessin est excellent et l’histoire respecte assez l’histoire général avec la possibilité de découvrir la géographie du monde à cette époque.

CRITIQUE – BERSERK

BERSERK UN MANGA DE DARK FANTASY

La dark fantasy c’est quoi? La dark fantasy est un sous-genre des littératures de l’imaginaire dans lequel les distinctions entre le bien et le mal, thèmes récurrent dans la fantasy générale, s’effacent au profit d’histoires au ton plus réaliste et dur, parfois violent.

Image result for berserkCes dernières laissent généralement une grande part aux manipulations et intrigues politiques, mais elle entament également une réflexion sur les côtés les plus sombres de l’être humain.

En 1989, un guerrier médiéval entièrement vêtu de noir et armé d’une épée gigantesque entame une croisade sanglante contre un bestiaire de monstres dans les pages du magazine japonais Animal House Weekly. Vingt-sept ans plus tard, alors que Guts continue inlassablement de lutter pour sa survie sous la plume de Kentaro Miura, la popularité de Berserk ne faiblit pas : la diffusion d’une nouvelle adaptation animée vient de débuter sur la plateforme Crunchyroll, en attendant la sortie d’un jeu vidéo à l’automne prochain.

L’histoire

Dans un univers médiéval impitoyable survit un jeune guerrier orphelin nommé Guts. N’ayant appris de son tuteur que la seule loi des armes, il cherche dans son épée sa raison de vivre, jusqu’à sa rencontre avec la bande du faucon, une jeune armée de mercenaires issue de milieu paysan, invaincue sur un champ de bataille. Perdant un combat contre leur chef, le jeune et charismatique Griffith, Guts se voit dans l’obligation de les rejoindre. Très vite, une étrange amitié naît entre les deux jeunes hommes, et Guts, suite à des victoires écrasantes, devient commandant des troupes d’assaut de la bande des faucons. Mais que cherche vraiment l’énigmatique Griffith, qu’est-il prêt à sacrifier pour réaliser son rêve ? Guts va-t-il trouver une autre raison de vivre que le maniement de son impressionnante épée ? Et jusqu’où ces deux hommes vont-ils emmener la bande du faucon ?

Image result for berserkLa popularité de la série décolle à cette époque, lorsque les lecteurs découvrent le fameux « âge d’or », qui revient longuement sur le passé de Guts au sein de la troupe du Faucon, un groupe de mercenaires aux profils variés, et les événements traumatisants qui l’ont transformé en « guerrier noir » solitaire. Le lectorat est loin de se douter que l’auteur a imaginé tardivement les éléments fondateurs de son intrigue. A commencer par la relation mêlée de respect, d’amour et de jalousie entre Guts, le guerrier imbattable mais renfermé, et Griffith, le chef de troupe charismatique à l’ambition démesurée.

Image result for berserkCet arc narratif est d’ailleurs le seul à avoir été retenu pour les adaptations animées de Berserk, d’abord en 1997, avec vingt-cinq épisodes télévisés, puis en 2012, sous la forme d’une trilogie de films. Le dessin animé débuté cet été marque une grande première puisqu’il reprend – de manière très condensée – les chapitres suivant ce tournant majeur de l’intrigue.

 

CRITIQUE – AKUMETSU

Image result for akumetsuAkumetsu, une collaboration des auteurs Yogo Yuki et Tabata Yoshiaki, bien avant qu’ils ne s’attaquent au très controversé Wolf Guy ils avaient travaillé ensemble sur une oeuvre beaucoup plus réussis et beaucoup plus dans l’air du temps.

Mais Akumetsu est un titre très particulier à ne pas mettre entre toutes les mains et il faut vraiment savoir à quoi s’attendre avant de pénétrer dans cet univers si particulier, un univers sanglant et quelque peu dérangeant, d’ailleurs pour l’anecdote, sur la couverture du premier tome, on trouve la mise en garde : « pour public averti » ! Donc maintenant que vous êtes averti, franchissez donc le pas !

Dans le Japon actuel les choses vont mal, la récession économique appauvrie les classes les plus pauvres pendant que les politiques, les banquiers et autres hommes d’affaires s’enrichissent grassement, la nation est corrompue, les leaders ne pensent qu’à eux…il faut agir ! ça ne vous rappelle rien? cela ressemble aussi à des situations que l’on peut retrouver dans d’autres pays industrialisés à la même époque ou le manga a été écrit mais aussi de nos jours ou cette situation tend à se répéter de plus en plus.

Image result for akumetsuNous sommes donc dans un contexte assez grave au Japon et c’est dans ce contexte qu’un jeune lycéen décide d’agir, il va enfiler un masque, sortir son arme à feu et sa hache et aller massacrer gaiement tous ces hommes perfides ! Quoi de plus normal ?

On plonge très rapidement dans cet univers, trois pages serviront d’introduction et c’est tout. D’ailleurs la couverture ne nous trompe pas sur la marchandise, on sait d’emblée qu’on aura affaire à une série violente. C’est donc après une petite introduction que la première intervention de notre anti-héros commence…alors que la terreur s’installe il semble jubiler, pour arriver à ce qu’il avait annoncé dès le début, c’est à dire tuer sa victime ; au moins il ne prend personne en traître.

Dans un état de droit, tout le monde serait choqué par ce comportement de violence gratuite pour arriver à ses fins mais les lectures sont sans doute plus choqués de voir la mort de leur héros arrivée juste après avoir tué sa victime, avant de le retrouver le lendemain comme si de rien n’était…et ce à de très multiples reprises…

Dans la première partie de la série donc on suit Akumetsu qui enchaîne les meurtres de plus en plus violent avant de mourir lui même. Cela va très vite, et à peine une victime trouve t-elle la mort qu’en vient une autre.

Dans un premier temps on se retrouve dans une lecture assez basic ou le héros se contente d’aller massacrer de ci de là des pourritures d’hommes politiques, de banquier et autres qui s’engraissent sur le dos des honnêtes gens.

Qui n’a jamais pensé à faire la même chose? se lever un matin mettre un masque et aller castagner de la pourriture?

on se met volontiers à la place de Shô, notre héros sanglant, un anti-justicier idéaliste plus criminel que sauveur.

Dans un second temps on se retrouve à lire une critique acerbe de la société Japonaise mais qui peut aussi bien être la même critique pour d’autres pays industrialisés, la situation économique du Japon rappelant aisément celle de plusieurs pays et surtout peut aussi être vu comme un futur possible pour beaucoup d’autres qui sont dans une bonne situation pour le moment.

Les auteurs se lâchent et dénoncent les leaders, bien sûr personne n’est cité, il ne s’agit que de personnages fictifs mais qu’importe, le rapprochement est vite fait. Une pure critique de nos sociétés capitalistes qui privilégient les riches au détriment des plus pauvres. Mais très rapidement les exemples pris viennent surtout faire référence au Japon et au Japon seulement.

La suite des tomes devient de plus en plus une critique du Japon, tout ce qui ne va pas dans le pays, comme pour permettres aux auteurs de laisser sortir tout ce qu’ils ont sur le coeur.

Image result for akumetsuLe dessin est réussi, vraiment accrocheur, un peu chargé par moment, mais aidé par une mise en page intelligente.

Une très bonne série à ne pas forcément mettre dans toutes les mains car il faut être capable de lire entre les lignes et de savoir la prendre au premier comme au second degré et de ne pas tout prendre au sérieux.

Elle est ultra prenante et ses 18 tomes permettent d’avoir une série pas trop trop longue comme d’autres qui dépassent les 50 et permet de pouvoir vous l’acheter pour pas trop cher.

A conseiller pour des jeunes adultes à l’aube de futurs élections.

Image result for akumetsu