CRITIQUE – OVERLORD

Aujourd’hui nous vous proposons donc de découvrir un Light Novel assez récent “OVERLORD” publié chez l’éditeur Ofelbe.

  • Auteur : Kugane Maruyama
  • Illustrateur : so-bin
  • Type : Classique
  • Thème : Fantasy, High Fantasy, Jeu Vidéo

Tout d’abord commençons par le commencement et tout bon commencement commence par l’histoire :

Image result for overlord light novelL’histoire débute dans Yggdrasil, un jeu de rôle virtuel en ligne connaissant un véritable succès mais sur le point de se fermer après douze ans d’existence. Le protagoniste principal dénommé Momonga a néanmoins du mal à l’accepter, il n’a aucune famille ni amis, ni de petite amie, et ne trouve plus de sens à vivre dans la « réalité ». Il est le chef de l’une des dix meilleurs guildes du jeu, la guilde Ainz Ooal Gown, composée exclusivement de « non humains » dont le quartier général est la « Grande Tombe de Nazarick ». Sur les 41 membres de la guilde, seuls subsistent désormais le chef de la guilde et les PNJ, des personnages créés par les membres afin d’assurer la protection de la guilde. Momonga décide de rester immergé dans le jeu jusqu’à la déconnexion forcée. À sa grande stupeur, à l’heure annoncée de l’arrêt des serveurs, au lieu de revenir dans le monde réel il est envoyé avec sa guilde dans un nouveau monde. Il s’aperçoit très vite que les PNJ semblent acquérir leur propre volonté et surtout qu’ils sont devenus réellement vivants, dotés d’odeurs corporelles ou d’un pouls et surtout de sentiments. Il tente de découvrir ce monde et s’efforcera de se faire connaître sous le nom de Ainz Ooal Gown, nom porté auparavant par un sceptre orné, symbole de la guilde et l’un des plus puissants items créés dans Yggdrasil. Dans ce monde nouveau et inconnu, où la magie qu’il employait à Yggdrasil fonctionne toujours et où la plupart des monstres de l’ancien jeu sont devenus réels, il a choisi son nouveau nom dans l’espoir de trouver d’autres joueurs qui comme lui se seraient retrouvés envoyés dans ce nouveau monde.

Un des titres les plus récents chez l’éditeur Ofelbe qui s’inscrit dans une logique de jeux vidéos et de fantasy qui marche bien.

Le titre est déjà bien connu des passionnés de manga vu qu’il avait été diffusé en 2015 dans une version animée.

Les lecteurs pourront le comparer à sa version manga qui elle est sorti chez l’éditeur Ototo mais ici nous allons parler de la version Light Novel écrit par Kugane Maruyama et illustré par so-bin, dans la mouvance des titres si à la mode en ce moment qui reprennent des univers typés MMORPG, et publié depuis 2012 au Japon chez Enterbrain.

L’histoire de base reste assez classique, on y découvre notre héros coincé dans le MMORPG auquel il joue, découvrir qu’il est coincé tout seul (pour l’instant) car là où tous ses anciens compagnons joueurs se sont déjà déconnectés, lui est resté jusqu’à la dernière seconde.

Ce qui peut être intéressant dans cette histoire et le fait que tous les autres avatars de joueurs et les PNJ semblent acquérir leur identité propre, pouvant agir plus librement, laissant le lecteur se demander ce qui se cache derrière tout ça et si l’indépendance et bien réelle ou pas?

Un Light Novel qui nous plonge à la fois dans un univers bien connus de beaucoup, le monde des jeux vidéos et des MMORPG, des univers gigantesques ou tout peu arriver mais qui nous pose des questions sur le pourquoi du comment avec un personnage principal atypique qui contrairement à d’autres héros ne désir pas forcément sauver le monde ni même se sauver lui même mais plutôt devenir le maître du monde, le plus puissant, le plus important, il reste dans une logique de jeu surtout pour son personnage de base qui était un nécromancien. Notre héros possédant déjà une puissance phénoménale grâce à son expérience acquise dans le jeu : son pouvoir semble tout surpasser, y compris les dieux maléfiques, et l’on se demande donc forcément quel type d’épreuves l’attendent !

Ofelbe nous offre un Light Novel très bien conçu en respectant les bases qu’ils ont mis en place depuis le début avec une mise en page et une traduction efficace.

La série commence à être publié le 11 mai 2017 avec un premier tome et le second est prévu pour le 23 novembre 2017.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s